Posted on

Juliette Agnel

agnel_​juliette

Juliette Agnel est née en 1973. Après des études d’arts plas­tiques et d’ethno- esthétique à l’université Paris I puis aux Beaux-​Arts de Paris, une rencontre avec Jean Rouch l’amène sur les routes de l’Afrique pendant plus de dix ans. En 2011, elle conçoit et fabrique une machine, la camera obscura numérique, qu’elle utilise pour filmer ou photo­gra­phier et qui donne lieu à des images très singulières. Nominée au prix Découverte à Arles en 2017 avec une première série de Nocturnes, elle pour­suit son travail de recherche sur les paysages extrêmes lors d’une expédition au Groen­land en 2018 puis en 2019 au Soudan, sur le site mythique de Méroé.
Elle a exposé notam­ment, en 2018 et 2019, au centre Labanque à Béthune, à la gale­rie Le Lieu à Lorient ou encore à Chaumont-​Photo-​sur-​Loire. Une nouvelle expo­si­tion se déroulera en automne 2020 à la gale­rie L’imagerie à Lannion. Juliette Agnel est représentée par la gale­rie Françoise Paviot à Paris.

Ses œuvres sont visibles sur son site : www​.juliet​tea​gnel​.com

Collection « ligatures »

• Versailles Chan­tiers, avec un texte de Chris­tiane Veschambre, 2014 (photo­gra­phies)

Collection « pas de côté »

L’invisible, 2020