Posted on

Noémia de Sousa

de_​Sousa_​Noemia

Noémia de Sousa (1926−2002), née à Catembe au Mozam­bique, est consi­dé­rée comme la « mère » des poètes mozam­bi­cains. Elle incarne, avec d’autres intel­lec­tuels regrou­pés autour du jour­nal O brado afri­cano, la résis­tance à la colo­ni­sa­tion. Écho de la lutte pour l’indépendance et l’émancipation, sa poésie s’inscrit dans le mouve­ment de la négri­tude et de Harlem Renais­sance, en même temps qu’elle puise dans une veine néo-​réaliste.

Collection « corp/​us »

• Notre voix, traduit par Elisa­beth Monteiro Rodrigues, 2017

Photo : © DR /​Editions AEMO Maputo 2001