Posted on

Muriel Rukeyser

Muriel Rukey­ser (1913−1980), figure de la poésie améri­caine admi­rée par ses pairs aux États-​Unis, reste quasi­ment incon­nue en France. Née à New York, étudiante au Vassar College et à Colum­bia, elle devient jour­na­liste à la Student Review et corres­pon­dante pour le Daily Worker au moment de la guerre d’Espagne. Elle a été tout au long de sa vie de toutes les luttes pour la liberté, de l’antifascisme au mouve­ment fémi­niste, faisant de sa poésie une protes­ta­tion sociale, insé­pa­rable de la poli­tique et des événe­ments contem­po­rains. Son œuvre, forte de quelque 25 ouvrages, recueils de poésie, prose ou essais divers, dont The Life of Poetry (1949), est encore inédite en France.

Collection « chaos »

• Le Livre des morts, 2017