Posted on

Stéphane Crémer

Crémer

Stéphane Crémer, né en 1954 en région pari­sienne, vit dans le Morbi­han depuis 2012. Il a publié aux éditions isabelle sauvage Prolé­go­mènes à toute poésie (2008) ainsi qu’un recueil de poésie, Le banc, en 2009 (qui reprend notam­ment Compa­gnies, une première suite de poèmes compo­sée au plomb mobile et publiée à tirage limité – épuisé – en 2003, avec une préface d’Yves Bonne­foy), puis Compost / Composto (douze poèmes bilingues fran­çais / portu­gais du Brésil, 2013). Un récit, Comme un charme, est paru aux éditions Denoël en 2006. Il a publié en 2014, avec Gilles A. Tiber­ghien, Des appa­rences bien suivies aux éditions Art3.
Stéphane Crémer a été accueilli en rési­dence par la Maison de la poésie de Rennes au prin­temps 2014, où il a mis la dernière main à Tombeaux & taxi­der­mies (trente sonnets et vingt-​six gouaches), paru en juin 2015 aux éditions Art3 et sélec­tionné par l’Académie fran­çaise pour son prix « Henri Mondor » 2016.

Collection « présent (im)parfait »

Prolé­go­mènes à toute poésie, 2008
Le banc, 2009

Collection « pas de côté »

• Compost / Composto, 2013

Livre d’artiste

• Compa­gnies, 2003

Rencontres, entretiens

• Émis­sion Ça rime à quoi, Sophie Nauleau, France Culture, 2 janvier 2010